La mode, c'est le goût des autres. Louis Scutenaire



jeudi 14 mars 2013

Ines va à la salle de sport

Bonjour bonjour mes petites loutres! Aujourd'hui j'ai découvert que la génialissime différence de prix ne s'appliquait pas qu'aux supermarchés mais aussi aux tarifs des salles de sport! En effet, ici tu peux profiter d'une putain de salle avec tout tout pleins de machines trooooooop cools, pour seulement...19,90 euros le mois illimité TADAAA!

Et la salle de sport c'est pas de la gnognotte comme Amazonia à Stras, t'as la grande salle principale avec pleins de machines, tout est genre x20. Et puis t'as une salle avec des cours de step, pilates... sur un grand écran avec un gentil monsieur qui parle à la caméra et qui te fait de grands sourires ;) Au sous-sol, je suis tombée sur une salle de boxe avec des gros sacs à patates; et une salle de muscu où on faisait un peu tache tout de même avec Mélanie parmi les allemands bodybuildé.
Bon ok demain j'y vais pas parce que j'aurais de grosses courbatures genre "je me traîne comme une grosse patate de mon lit à mon café et je marche comme un cow-boy", mais à raison d'une fois par jour (faut bien que je m'occupe) je suis süre que je peux devenir "Aie caliente" pour l'été :D

Gros bisous mes loulous, bientôt de nouvelles aventures au pays de la curry wurst!



Ohhhla, il sue il sue le mec derrière moi!

 



Après l'effort, le réconfort :D


mardi 12 mars 2013

Jour 4

J'ai eu la chance d'assister à la soirée de clôture du  C/O, sorte de Maison de la Photographie berlinoise. Et j'ai un peu les nerfs d'avoir raté le dernier jour d'exposition deux jours après mon arrivée à Berlin. Le dernier artiste exposé était Christopher Strömholm, super photographe connu pour ses portraits de travestis dans le Paris des années 60 je crois?  Pour vous situer le lieu, c'était dans la même rue que le Tacheles, haut lieu de la culture berlinoise très regretté. Bref le C/O déménage pour se réinstaller en automne seulement à Charlottenburg. Mais je peux vous dire que la soirée d'adieu, c'était quelque chose! Dès l'entrée, y'avait un mur rempli de photos avec comme mot d'ordre: "steal this photo!". Du coup j'en ai profité pour faire une petite razzia héhéhé. Bref, direction le centre de la fête. Sur le chemin, je trouve un photomaton, et une petite salle avec boule disco. Je suis le mouvement jusqu'au premier étage, et je tombe sur un terrain de basket, qui était la salle d'exposition. Ouah!. Ambiance grosse boum avec des projections sur les murs. Berlin c'est quand même classe.




Quelques photos de berlin sous la neige, dans le quartier de Mitte jusqu'à la Alexander Platz.